Tic Tac

Ça y est! Le vent a tourné et est revenu, il est maintenant portant.

Ce matin, c'était une boutade mais apparemment notre fier marin est bel et bien accroc au centre. Avec quelques rares convaincus, il se maintient entre les deux groupes du Nord et du Sud, en proche compagnie de son pote d'entraînement, Vianney.
A peu près tout le monde se recale sur la route directe au Nord-Ouest. Prochaine décision stratégique: l'empannage (quand on change le côté d'où on reçoit le vent par l'arrière). En effet, le vent est maintenant pile dans l'axe de la route donc ça va moins vite d'aller tout droit. Eh oui, la course au large est un sport où en plus d'habiter dans un tambour de lave-linge, il faut se creuser les méninges et se remémorer sa trigonométrie: Bertrand adore!!!

A voir si il décide de tirer au large pour faire moins d'empannages ou bien s'il les multiplie pour osciller autour de la route directe.

Verdict au matin!!!

share